Heypster, le nouveau réseau social tendance

Avec un design épuré et une touche vintage apportée par les badges et les publicités à la mode d’antan, heypster se veut simple d’utilisation. L’utilisateur choisit trois badges parmi 170 qui sont des passions qu’il veut mettre en avant. Avec les hashtags, les badges permettent d’identifier les contenus publiés sur le réseau social. Les publicités sont conçues spécialement pour s’insérer dans le design de l’interface et c’est ouvert à toute enseigne qui souhaite communiquer auprès d’une cible en particulier.

Partager ses passions avec Heypster

Lancé en septembre 2017, heypster est le nouveau réseau social entre amis. C’est en cherchant une alternative au réseau social Facebook que le fondateur Kevin Choleau a décidé de créer heypster, une nouvelle façon de partager ses passions entre amis.

Heypster, l’agenda social avec des fonctionnalités originales

Passionné d’histoire, le fondateur tenait à ce que les utilisateurs d’heypster cultivent chaque jour leur culture personnelle. C’est la raison pour laquelle, sur heypster, des nouvelles intertemporelles sont présentes ; les références historiques du jour, l’actualité des membres du réseau avec les hashtags et badges ainsi que les événements à venir.

Autre fonctionnalité originale, c’est « Operator », une messagerie qui permet d’envoyer un message à quelqu’un au hasard dans sa liste d’amis. Sur heypster, ce ne sont pas des messages que nous envoyons mais des « Telegrams », et l’utilisateur dispose d’un espace de 1984 caractères en référence à l’ouvrage d’Orwell.

Les origines d’heypster

Chez heypster, chaque élément a été réfléchi, tout comme le nom qui n’a pas été donné par hasard. Il fait référence au 1er réseau social numéro 1 dans le monde entre 2002 et 2004 : Friendster qui formait un mot valise entre friend et la fin de Napster.
Pour heypster, c’est le « Salut » anglais : hey et la fin de Napster ce qui donne heypster.

Le projet a commencé en 2013, à la base c’était juste un sujet de Web Design réalisé par le fondateur Kevin Choleau. Mais devant l’enthousiasme que suscitait l’idée du réseau social cela se transforma en véritable projet entrepreneurial.

La startup ne vend pas les données des utilisateurs à des fins commerciales. Déjà 1800 personnes se sont inscrites sur heypster depuis le lancement, et ce n’est que le début !

L’entreprise a été créée le 1er avril 2016, jour des 40 ans d’Apple. Le fondateur rejoint Laval Mayenne Technopole pour suivre le programme Idfactory destiné à tester et valider son idée de création d’entreprise. Ensuite, il a intégré UP ! L’incubateur by
LMT pour continuer le développement d’heypster et s’installer dans les locaux de la Pépinière de startups.

www.heypster.com